Ouverture de notre boutique de soutien

Afin de diffuser notre combat et nous donner un coup de pouce, une boutique est en ligne, et vous permet de porter bien haut les couleurs de la ruralité et de la défense des animaux.

Attention : l’association ne fixe pas les prix de vente car nous passons par le prestataire en ligne « spreadshirt » (entreprise basée en Allemagne, avec une charte de conduite) et c’est ce dernier qui fixe les tarifs, que nous avons négocié dans la mesure du possible.

Toutefois, n’étant pas une société commerciale mais une association loi 1901, chaque vente nous permettra de participer au financement de nos actions (gestion du site web, impression, communication, déplacements…), chaque achat de votre part est à la fois un achat militant, et aussi l’occasion de se faire (ou faire) plaisir à un proche 😉

Notre objectif n’est pas de faire des bénéfices mais de nous aider à diffuser notre démarche. Merci pour votre soutien !

Toutefois, nous sommes à la recherche d’un producteur local avec possibilité de vendre en ligne pour produire et vendre ces produits, n’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés.

(cliquez sur l’image pour aller sur la boutique)

Lien vers la boutique de soutien à l’association 2l2P : https://shop.spreadshirt.fr/association-2l2p/

2 Replies to “Ouverture de notre boutique de soutien”

  1. Tres cool, ‘ai beaucoup apprécie votre demarche et surtout le combat que vous avez mené. Mais surtout la victoire qui en découla.
    J’ai moi meme une assez longue experience de poulailler et des déboires qui ont suivis. Dernierement c’est notre beau coq blanc que nous avons acquis apres qu’un habitant de notre village ait laissé sont chien s’échapper (le pauvre, toujours a la chaine) et qui a croquer l’une de nos poules. Pour se « racheter », il avait passé un deal avec le fermier du coin qui tenait a disposition des nombreuses victimes de son toutou, des poulettes de rechange. Mauvaise pioche, la poule choisie s’est avéré etre un superbe coq blanc tres agressif. Le bellâtre tint bien son rôle et ne rendit l’ame qu’apres trois attaques de chien dont la précédente nous le laissa dans un triste état. 15 jours plus tard et une bonne semaine de repos en poulailler nous le rendire plus vaillant qu’au premier jour. Malheureusement sa dernnière rencontre avec un canidé en ballade ne lui laissa aucune chance. Seul « bon point » de cette tragique disparition, les plates excuses de la propriétaire du chien qui pour se faire pardonner nous apporta notre dernier coq: Coco, une superbe bete colorée comme dans les films et chantant plus qu’au lever du jour.
    Malheureusement, son courage n’etait pas au rendez-vous et ses penchants pour la reproduction mirent du temps a se révéler. Coco tint son rôle correctement jusqu’au jour ou un vieille chienne « Bigueule » lui fit sa fete lors d’une escapade.
    Ce jour la nous avons coincé le chien qui venait de tuer sa deuxième poule en sus de Coco. mon père piaillait pour que nous passions le clebard par les armes mais notre gentillesse nous l’interdit, surtout qu’une fois prise, la pauvre petite chienne etait toute tremblante et visiblement perdue… Malgré nos efforts pour retrouver ses maitres dans la journée, et après avoir contacté la mairie, pas de propriétaires en vue. Nous avons donc confié la chienne assassine aux services de la fourrière la plus proche dont le telephone nous avait été communiqué par la Mairie.
    Bien mal nous en a pris, le lendemain, apres que la mairie ai donnée notre adresse au propriétaire du chien-chien, celle-ci (sa fille pour etre exact, le chien appartenant a une personne agée qui avait cherché son toutou toute la journée) a préféré venir nous insulter plutot que de s’excuser, prétextant que sa vieille chienne avait plus de valeur que les deux poules et le coq qu’elle venait d’occir….Visiblement, les kilometres et la prune de gardiennage du chien ne lui avait pas plu.
    Nous avons repris une fois de plus une paire de poule a la ferme et elles se sont révélées amicales comme rarement.
    Depuis, Delphine et Marinette nous donnent pratiquement deux oeufs par jours et il est très difficile de jardiner avec elles dans les pattes tant elles sont curieuses d’etre aux premières loges pour grapiller les trouvailles que nous venons de retourner.
    Nous avons eu des poules depuis tout le temps et c’est la proposition de la communauté de communes locales pour réduire les dechets qui me remit le pied a l’etrier… j’ai donc demolit le vieux poulailler ou un renard etait venu mourir et reconstruit une « poule-house » dans le haut du jardin. Elles bénéficient de pres de 200 m2 pour se defouler et des sorties quasi journalieres pour des séances d’extra-verdure.
    Ne lachez rien ! Malgré les « a coté » que demandent l’entretien d’un poulailler, c’est un bonheur pour les enfants et leurs oeufs un délices pour les papilles.
    Il y a quelques années (une bonne trentaine), un voisin fraichement installé dans le village était aussi venu nous demander de faire cesser le coq de chanter en dehors des horaires d’Épinal qu’il espérait en venant s’établir a la campagne.
    Je suis désolé de l’ignorance des citadins mais suis ravi quand ils se mettent au diapason et s’ouvre au bonheur de la vie campagnarde.
    Bien a vous.
    Jerome, avec toute mon admiration pour votre combat.
    PS: Désole pour la longueur de mon  » commentaire » mais peut etre qu’une page « experience » serait a sa place sur votre site(?)

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ce beau témoignage, qui déborde d’amour pour nos gallinacés, qui bien plus que des animaux de ferme, sont à part entière des animaux de compagnie 😉

      J'aime

Répondre à hgv Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s